#SEATSeekingName (cherche un nom) pour son nouveau SUV qui sera en vente dès 2018. La marque lance aujourd’hui un projet encourageant le public à envoyer ses propositions et à voter pour le nom du nouveau SUV pouvant accueillir jusqu’à sept personnes, qui sera positionné sur un segment supérieur à l’Ateca. Le critère principal : le nom du nouveau modèle doit correspondre à un toponyme espagnol.

Depuis l’annonce en mars dernier du lancement de ce nouveau SUV, le constructeur a déjà reçu des propositions de noms provenant des quatre coins de l’Espagne pour son nouveau modèle. Face à l’impact social qui a suivi, SEAT a décidé de profiter de l’occasion et de lancer cette initiative pour la première fois dans l’histoire de la marque.

Lors de la présentation du projet, Luca de Meo, président de SEAT, a expliqué que « SEAT a décidé de demander à tous les amateurs de la marque d’envoyer leurs propositions, puis de voter pour le nom du nouveau SUV qui devrait marquer l’histoire. En lançant #SEATSeekingName, nous avons redéfini nos procédés typiques afin d’impliquer le public et les adeptes de la marque du monde entier dans le projet du début à la fin. »

#SEATseekingName For Its New SUV

L’initiative, qui démarre aujourd’hui, aura lieu en quatre étapes :

  1. Propositions de noms : à partir d’aujourd'hui et ce jusqu’au 22 juin, tout le monde peut proposer le nom de son lieu favori pour le nouveau modèle SEAT. En plus de devoir correspondre à un toponyme espagnol, SEAT souhaite que le nom reflète les valeurs de la marque et les caractéristiques du produit, tout en étant facile à prononcer dans différentes langues. Chacune des propositions reçues sera prise en compte au cours de cette étape, quel que soit le nombre de participants qui présenteront chaque proposition.
  2. Présélection des propositions : compte tenu de l’ensemble des critères établis, les experts de SEAT en matière de noms de produits seront impliqués dans la phase de présélection, en collaboration avec des clients de différents pays qui rejoindront les rangs des groupes de discussion organisés par la marque. Des tests seront effectués sur les marchés afin de sélectionner au moins trois noms pour l’étape du vote. Les noms des finalistes seront annoncés le 12 septembre, au cours du Salon de l’automobile de Francfort.
  3. Vote des finalistes : le vote public sera ouvert du 12 au 25 septembre pour élire le candidat favori parmi les finalistes présélectionnés. Le gagnant sera le nom ayant remporté le plus de votes.
  4. Annonce du nom choisi : SEAT révélera le nom de son nouveau SUV d’ici le 15 octobre.

L’initiative aura lieu à l’échelle internationale sur le site Web   seat.com/seekingname.


Depuis que SEAT a lancé la Ronda en 1982, les toponymes espagnols ont inspiré les noms de 13 modèles de la marque : la Ronda, l’Ibiza, la Malaga, la Marbella, la Toledo, l’Inca, l’Alhambra, la Cordoba, l’Arosa, la Leon, l’Altea et ses deux derniers modèles, l’Ateca et l’Arona. Le nouveau SUV sera le 14e de la liste.

La gamme SEAT continue de s’élargir

Le nouveau modèle, que SEAT lancera en 2018, complètera le trio de SUV du constructeur, suite à la réussite de l’Ateca et de l’Arona, qui fera ses débuts au second semestre 2017. Avec la Nouvelle Ibiza, qui sera disponible en concession dès le mois de juin, ainsi que la Leon revisitée, SEAT achèvera la plus grande offensive produit de son histoire.

L’extension et le renouvellement de la gamme ont généré une augmentation des ventes de 14,5 % au cours des quatre premiers mois de l’année et une croissance de 20,2 % des revenus au premier trimestre 2017, avec un chiffre record de 2 487 millions d’euros. En outre, après avoir affiché les meilleurs résultats de son histoire en 2016, SEAT a enregistré un bénéfice d’exploitation de 56 millions d’euros au premier trimestre 2017, ce qui correspond à une hausse de 4,1 % par rapport à la même période de l’année précédente.