Les ventes mondiales de SEAT jusqu’en septembre ont enregistré un nouveau record. Depuis janvier, la marque a vendu 415 600 véhicules dans le monde, soit 17,1 % de plus qu’à la même période l’année dernière (354 900). Ces chiffres sont les meilleurs résultats de l’histoire de SEAT et sont supérieurs à ceux enregistrés entre janvier et septembre 2000 (394 400 véhicules vendus). Les ventes de la marque ont baissé le mois dernier de 20,6 % (31 600 véhicules) après avoir augmenté de presque 40 % en juillet et en août, en raison de la mise en œuvre de la réglementation WLTP, qui est entrée en vigueur le 1er septembre.

La marque a vendu 415 600 véhicules au cours des neuf premiers mois de cette année, dépassant les volumes enregistrés en 2000.

Selon Wayne Griffiths, vice-président en charge des ventes et du marketing chez SEAT : « Les ventes réalisées jusqu’en septembre ont permis à SEAT d’enregistrer un nouveau record et de nous positionner encore une fois comme la marque à la plus forte croissance d’Europe. Comme prévu, les résultats de septembre ont été influencés par l’entrée en vigueur du WLTP, qui avait fortement stimulé les ventes de véhicules en juillet et en août. Le dernier trimestre posera un véritable défi, le WLTP ayant un impact sur le nombre de véhicules enregistrés en Europe. Néanmoins, avec encore trois mois avant la fin de l’année 2018, nous sommes en bonne voie pour enregistrer le plus gros volume de ventes de l’histoire de SEAT. »

Les ventes du constructeur espagnol ont augmenté de janvier à septembre grâce au dynamisme des principaux marchés européens, qui ont tous enregistré une croissance à deux chiffres. L’Allemagne est le premier marché de SEAT, avec 90 400 véhicules vendus (+22,8 %), et a obtenu ses meilleurs résultats historiques. L’Espagne suit de très près, avec le deuxième plus grand nombre de véhicules vendus (85 900 véhicules, +16,5 %), et arrive en haut du podium en termes de marques et de véhicules enregistrés, avec la Leon et l’Ibiza à la première et la deuxième place. Avec une hausse de 14,1 % (50 500 véhicules), le Royaume-Uni finit à la troisième place des plus gros marchés de l’entreprise tout en ayant battu son record de ventes.

Les résultats de janvier à septembre sont également excellents en France, où SEAT a connu 27,7 % de croissance et a vendu 23 400 véhicules. L’Autriche (16 000 véhicules, +16,8 %) et la Suisse (8 400 véhicules, +11,7 %), ayant toutes les deux connu des records de ventes au cours de ces neufs premiers mois, font également partie des marchés importants. Par ailleurs, SEAT a également connu une forte croissance en Pologne (10 300 véhicules, +24,2 %), en Belgique (8 000 véhicules, +37,2 %) et au Portugal (7 900 véhicules, +23,7 %), qui ont clairement contribué aux résultats positifs de la marque, ainsi qu’en Algérie, où les ventes de SEAT ont été multipliées par cinq et où 15 800 véhicules ont été vendus (3 100 véhicules de janvier à septembre 2017).

SEAT est prêt à continuer sa croissance

Ces dernières semaines, SEAT a dévoilé deux nouveaux modèles qui aideront la marque à stimuler sa croissance en 2019 : le nouveau SUV Tarraco, complétant l’offensive SUV avec l’Arona et l’Ateca, et l’Arona TGI, le premier tout-terrain roulant au gaz naturel comprimé sur le marché. Les deux modèles seront disponibles avant la fin de l’année et seront rejoints par la CUPRA Ateca. Ce nouveau SUV sportif est le premier modèle lancé par la marque CUPRA et affiche une alliance parfaite entre plaisir de conduite et confort nécessaire pour une utilisation au quotidien. La CUPRA Ateca sera également disponible dans les prochaines semaines.