SEAT va déverrouiller son plein potentiel numérique lors du prochain Mobile World Congress. L’entreprise, dont il s’agit de la troisième participation consécutive au Salon, exposera pour la première fois avec son propre stand et une approche ambitieuse. La connectivité, l’ID SEAT comme passerelle à l’écosystème numérique de la marque, un prototype de voiture électrique et les conférences des experts en nouvelles technologies seront les thèmes principaux de la présence de la marque au Salon, et tout cela pourra être vécu dans le stand de 500 m² situé dans la salle n° 3 du Salon.

Un simulateur impressionnant occupera la place principale dans le stand, pour présenter les technologies que développe l’entreprise, et qui ouvrent la porte à une nouvelle forme d’interaction entre la voiture, le conducteur et leur environnement. Visant à devenir le leader dans la connectivité des voitures, l’entreprise crée un écosystème numérique complet, accessible au moyen de l’ID SEAT par lequel l’entreprise souhaite personnaliser et améliorer l’expérience utilisateur. 

Après avoir configuré leur téléphone portable, les visiteurs du stand SEAT peuvent s’assoir au volant du simulateur de SEAT et voir par eux-mêmes, sur un écran de 88 pouces, à quoi ressemblent les applications et les fonctions à la demande que développe la marque. Un assistant prédictif aidera les conducteurs à optimiser leur temps, en anticipant leurs besoins et en leur faisant automatiquement des suggestions en fonction du contexte. Les prévisions de circulation en temps réel, les recommandations en route (restaurant, magasins, services, etc.) et les suggestions en fonction des changements de planning sont quelques-unes des caractéristiques également incluses dans l’écosystème numérique développé par la marque. Pouvez-vous imaginer ne plus jamais être en retard au travail, car votre voiture vous guide à chaque étape de la route ?

En attendant que toutes ces applis soient intégrées dans la voiture, SEAT proposera ces fonctions via un dongle, une clé qui permettra aux voitures ne supportant pas les technologies numériques (comme celles vendues par le passé) d’accéder aux services de connectivité qui seront inclus dans la voiture connectée. De cette façon, les conducteurs des voitures plus anciennes peuvent commencer à tester ces technologies avant que la voiture connectée ne soit disponible.

Prototype électrique

En plus des développements en connectivité, SEAT présente aussi un prototype électrique au MWC. La voiture servira à tester les possibilités qu’offre cette technologie dans les voitures partagées à Barcelone. En fait, dans les semaines à venir, SEAT mettra en œuvre, pour les employés, un projet pilote de voiture partagée dans la ville, avec cette voiture. Les utilisateurs accéderont au service par la technologie d’accès numérique, développée pour les environnements à économie collaborative.

Conférences SEAT

La troisième zone du stand SEAT sera consacrée aux conférences de SEAT, un programme de discours où plusieurs intervenants parleront de la connectivité et du rôle des technologies dans le champ d’application de la mobilité et de l’industrie automobile ; un espace ouvert « Speak Easy » consacré à la mobilité et aux nouveaux modèles d’activité. Les intervenants sont des experts de renommée internationale, tels que Johann Jungwirth, responsable de la numérisation chez Volkswagen AG ; Vicent Rosso, directeur général de BlaBlaCar en Espagne ; le professeur Enrique Dans d’IE University ou Max Krasnykh et Nadav Zohar de Geft.

À côté de ces intervenants, les autres participants sont, entre autres, les membres d’Easy Mobility Team de SEAT, l’équipe transversale de l’entreprise qui travaille aux futures solutions liées à la numérisation et à la R&D, à l’expérience client et aux nouveaux domaines d’activité. L’équipe prépare l’entreprise aux futurs défis auxquels sera confronté le secteur automobile, en raison de l’électrification, de la numérisation, des nouveaux services de mobilité et de la voiture connectée, et elle expliquera ce que fait SEAT dans ces domaines. De même, quelques-unes des start-ups, avec lesquelles SEAT collabore pour développer ces technologies d’avenir, présenteront leurs projets dans l’espace des expositions du stand.

4YFN et YOMO

La présence de SEAT au MWC va au-delà du Salon. Il participera aussi au point de rencontre 4YFN (dans 4 ans) pour les start-ups, où l’entreprise disposera d’un espace pour recruter les talents et les professionnels hautement qualifiés issus des environnements technologiques. En outre, les voitures d’entreprises seront utilisées par les VIP et les intervenants qui participeront au MWC et au 4YFN, pour leurs déplacements en ville.

SEAT participera aussi à l’évènement YOMO (festival du mobile pour les jeunes), l’une des nouveautés dans la prochaine édition du MWC qui a été conçue pour permettre à plus de 20 000 étudiants de toute l’Espagne et âgés de 10 à 16 ans de tester la science et la technologie. L’entreprise leur donnera l’occasion de connaitre Barcelone en 4D grâce à un système de réalité augmentée.

L'entreprise présente ses avancées en matière de connectivité, notamment un assistant prédictif, des prévisions de trafic en temps réel et des recommandations en route, entre autres.

De plus, SEAT sera présent au stand de Sunhill, le spécialiste en solution de paiement mobile. Trois voitures SEAT, équipées de la technologie FullLink seront disponibles pour permettre aux visiteurs de vérifier comment fonctionne la technologie de la voiture connectée en combinaison avec la réservation mobile de stationnement automobile de Travipay et le système de paiement.

L’exposition complète de SEAT, à la prochaine édition du MWC, illustre l’étendue de la transformation numérique entreprise par SEAT pour placer la voiture connectée au centre de l’expérience conducteur, ce qui est en ligne avec son objectif de devenir le premier fournisseur en solutions de mobilité simple à utiliser. 

Remarque: Les images ci-dessus sont des rendus 3D du Stand de SEAT au Mobile World Congress.